Les lions reprennent leur marche en avant

publié le 26 nov. 2012 à 08:08 par Utilisateur inconnu

Une semaine après leur défaite cruelle face au leader Rambouillet, les alfortvillais devaient vite réagir afin de ne pas hypothéquer leur chance de qualification. Malgré de nombreuses absences, les lions se sont imposés, non sans difficulté, sur la pelouse de Soisy, autre concurrent déclaré à la qualification.

 Une fois n’est pas coutume, les lions débutent bien le match et se montrent réalistes. Après une première alerte très chaude pour les locaux, Tristan relève un ballon derrière une mêlée conquérante pour terminer sa course dans l'en-but : 0-7. Alors que Soisy a répondu par une pénalité, le maul alfortvillais se forme à proximité de la ligne et Nico sort la balle pour un essai de Benji sans opposition : 3-12 au bout d’un quart d’heure de jeu. Les alfortvillais pensent peut être que la partie sera facile mais Soisy se remet dans le sens de la marche et inscrit un essai en force : 8-12. Les lions multiplient les maladresses et finissent sur l’une d’elles par remettre définitivement les locaux dans le match suite à un essai « casquette » : 15-15. Juste avant la mi-temps les deux buteurs se répondent pour un score de parité 18-18.

 Dès le début de la 2nde mi-temps, Alfortville, profitant d’une légère brise, s’installe dans le camp de Soisy mais des mauvais choix les empêchent de franchir la ligne locale. Finalement la botte de Dim, grâce à une pénalité et un drop, permet aux lions de reprendre les commandes du match : 18-24. Mais les locaux se montrent toujours aussi joueurs et profitent d’un ballon de relance et d’erreurs défensives pour marquer un nouvel essai largement évitable : 23-24. La fin de match s’annonce crispante. Mais heureusement, les avants alfortvillais mettent la main sur le ballon et Tristan inscrit un doublé personnel : 23-29. En fin de match, les locaux jettent toutes leurs forces dans la bataille mais les lions, vaccinés le weekend dernier, tiennent bon pour conquérir ce précieux succès.

 Une belle saison se construit au travers de matchs gagnés dans la douleur. Hier, les lions, diminués et pas toujours inspirés, ont néanmoins trouvé les ressources nécessaires pour venir à bout de cette formation joueuse de Soisy. Le weekend prochain, un gros morceau nous attend avec la réception de Reims qui reste sur quatre victoires de rang.

 

En réserve, les lions sont passés à côté de leur première mi-temps avant d’offrir une belle réaction lors du second acte. Défaite 36-12 face au co-leader de la poule.

Comments