Seule la victoire est belle

publié le 11 déc. 2012 à 08:23 par Utilisateur inconnu

Il y a des weekends où il faut savoir se satisfaire de la victoire. Le weekend dernier en est la preuve tant les lions sont passés à côté de leur sujet. Ils ont été bousculés et assez nettement dominés par de valeureux crépynois qui occupent pourtant une peu brillante dernière place. Heureusement, la réussite, voir la chance, a été cette fois-ci du côté alfortvillais leur permettant de décrocher leur 6ème victoire de la saison sur le score de 6-3.

Maintenant que la trêve des confiseurs se présente devant nous, il est temps de faire le premier bilan de la saison. Sur le plan comptable, on peut le qualifier de satisfaisant avec 6 victoires pour seulement 2 défaites et deux bonus défensifs décrochés. Sur le plan qualitatif, il nous laisse un peu plus circonspect. En effet, les 5 premiers matchs ont donné cette impression que les alfortvillais maîtrisaient leur sujet. La défense et la conquête ont notamment permis d’engranger les victoires. Même la défaite contre l’ogre rambolitain avait révélé des motifs de satisfactions, les lions ayant fait jeu égal voire mieux face à un adversaire qui survole la poule.

Par contre, depuis 3 matchs, la régression est palpable et a atteint  son apogée lors de ce non match face à Crépy. Rien ne sert de relever à nouveau les raisons de ce déclin car comme le dit la célèbre maxime « on joue le dimanche comme on s’entraîne la semaine » et vu qu’on s’entraîne à 18 et que l’investissement de chacun est aléatoire, cela donne ce résultat peu reluisant.

Pour finir sur une note positive, le résumé de la semaine précédente avait conclu sur la nécessité de relancer une série victorieuse pour attaquer au mieux l’année 2013. L’essentiel est sauf puisque les lions ont gagné Crépy en Valois. Désormais, il ne nous reste plus qu’à écrire une belle histoire car ce groupe le mérite.

 

Pour finir, je souhaite à tout le monde de joyeuses fêtes de fin d’année. Pour ma part, j’ai demandé au père Noël, même si je ne devrais peut être pas vous le révéler, qu’il fasse en sorte que notre saison se prolonge au-delà du 24 mars 2013, date du déplacement à Reims marquant la fin de la phase régulière. Si je suis entendu, cela sera le signe que ce groupe a su se reprendre et que ces 3 dernières semaines difficiles n’auront été qu’un moment difficile à passer…

Comments